Historique

Historique

La Société Nationale d’Electricité du Burkina (SONABEL) est une Société d’Etat depuis le 14 avril 1995. Son capital qui était de 46 milliards de francs CFA est passé à 63 308 270 000 de francs CFA depuis le 15 juillet 2013. Elle a son siège social à OUAGADOUGOU. En 1976 la SONABEL était un Etablissement Public à Caractère Industriel et Commercial (EPIC). Elle a connu de nombreuses transformations tant au niveau de sa structure financière (capital) que de sa dénomination. Elle fut appelée successivement Energie de l’Afrique Occidentale Française (ENERGIE AOF), ensuite Société Africaine d’Electricité (SAFELEC), puis Société Voltaïque d’Electricité (VOLTELEC).

  • En 1954, l’énergie AOF qui était une société privée de droit français débute l’activité de production et de distribution de l’énergie électrique à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso respectivement en février et octobre ;
  • le 05 mars 1956, extension de l’activité à la distribution d’eau dans les deux villes;
  • en 1960, reprise de l’ensemble des activités par la Société d’Economie Mixte Multinationale SAFELEC- au capital de 150 millions de Francs CFA réparti entre la Caisse Centrale de Coopération Economique (CCCE), actuelle Agence Française de Développement (AFD) et la Haute-Volta, le Niger, la Mauritanie et divers actionnaires privés.
  • le 06 septembre 1968 : la société prend la forme de société anonyme de droit voltaïque avec la dénomination Société Voltaïque d’Electricité (VOLTELEC) dotée d’un capital social de 1 million de francs CFA répartis entre la CCCE, la SAFELEC et des personnalités voltaïques;
  • en 1970, abandon de la distribution d’eau par la VOTELEC au profit de la Société Nationale des Eaux (S.N.E.) l’actuelle ONEA ;
  • le 15 septembre 1976 : la VOLTELEC prend la forme d’Etablissement Public à Caractère Industriel et Commercial (E.P.I.C.) par décret n° 76 /344/PRESS/MTP/URB avec un capital de 1 387 628 Francs. Dans la même année par l’ordonnance n° 76/021/PRES/MTP/URB l’exclusivité de la production, du transport et de la distribution de l’électricité lui fut accordée.
  • En août 1984, avec l’avènement du Conseil National de la Révolution (CNR) et le changement de nom du pays, la VOLTELEC à pris la dénomination de Société Nationale d'Electricité du Burkina, SONABEL en abrégé;
  • par décret n° 95/160/PRES/MICM/TPHU du 14 avril 1995 : la SONABEL a Changé de statut juridique. Elle est passée de la forme d’Etablissement Public à Caractère Industriel et Commercial à celle de Société d’Etat;
  • par décret n° 97-599/PRES/PM/MEM/MCIA du 31 décembre 1997 le statut de la SONABEL comme Société d’Etat a été approuvé.

Depuis décembre 1998 l’Etat a procédé à l’ouverture du sous-secteur d’électricité au privé. Jusqu’à ce jour aucun privé n’a encore pu s’investir dans la production d’électricité. En décembre 2000, le gouvernement du Burkina Faso a adopté un document intitulé « Lettre de Politique de Développement du Secteur de l’Energie ». Ce document se veut un outil de référence dans la conduite des réformes dans le secteur de l’énergie au Burkina Faso et explique la stratégie adoptée par le gouvernement dans le domaine.

La loi n°012- 2011/AN de la 04/07/2011 portante autorisation de privatisation de la SONABEL a été votée par l’assemblée nationale. Le processus de privatisation a été donc engagé puis abandonné par la suite.